Université Grenoble Alpes
Magliulo Bruno
0 sélectionnée(s) / 3 réponse(s)  

Ouvrage

Pour quelles études êtes-vous fait ?
Magliulo Bruno, Guesdon Christine (Collab.)
Boulogne-Billancourt : L'Etudiant, 2018, 207 p.

Bac pro : arrêtons le massacre
Magliulo Bruno
Libération, 6 septembre 2016, p. 23
Les bacheliers professionnels sont incités à poursuivre leurs études dans l'enseignement supérieur. Or, bon nombre d'entre eux échouent car les formations supérieures sélectives (BTS, IUT, etc.) n'en recrutent pas suffisamment, et ils se retrouvent dans des filières générales qui ne leurs conviennent pas. Il faut donc repenser leur accompagnement au sein de l'université pour enrayer l'échec scolaire.

Pour l'emploi, créons des "licences technologiques"
Batsch Laurent ; Magliulo Bruno
Les Echos, 21955, 10 juin 2015, p. 9
La France fait face à un déficit de formations de cadres intermédiaires de niveau Bac +2 / +3. En effet, en 2014 seul 15% des étudiants sont inscrits en BTS (225 000 étudiants) et DUT (114 000 étudiants). Les licences pro universitaires sont, quant à elles, marquées par un fort taux d’échec et ne rencontrent que peu de reconnaissance sur le marché du travail en raison de leur spécialisation. Le développement de « licences technologiques », dispensées sur 3 ans et permettant de former des cadres intermédiaires polyvalents, est la clé du succès de l’employabilité des jeunes. La démocratisation du système ainsi que la mise en adéquation des qualifications individuelles aux besoins des employeurs relève de la responsabilité des universités. C’est pourquoi, une politique publique pour les « licences technologiques » est à mener en mobilisant l’Etat, les collectivités territoriales, les acteurs économiques et les partenaires sociaux.
Filtrer les résulats
Chargement[en]Loading[/en]
Voir aussi dans le catalogue
Chargement[en]Loading[/en]